BACK

1ere soirée +tech au TRAKK : DESIGN + TECH

Hier 8 avril, avait lieu la soirée DESIGN + TECH au TRAKK.

Après un apéro mixant public, équipe et speakers sur la terrasse du TRAKK en ce premier jour de beau temps de l’année, les 4 intervenants se sont succédés avec de courtes présentations, devant un public d’une quarantaine de personnes. L’objectif de la soirée : illustrer, par des projets concrets, les liens possibles entre design (design graphique, industriel, …) et les nouvelles technologies, les mouvances open source et ou fablab.

Petit récap’ de la soirée, pour ceux qui n’auraient pas été présents, ou qui voudraient récupérer les références des personnes et projets présentés.

 

Damien Aresta – PleaseLetMeDesign

11069941_472785556220963_4765667884129007992_n

Damien a mis en avant certains de ses projets perso ainsi que les réalisations de plusieurs de ses partenaires, principalement Tom Galle avec qui il a beaucoup collaboré. Du projet IQ Font, typo construite à partir des mouvements d’une voiture (en collaboration notamment avec le développeur Zach Lieberman) pour Toyota, au « Sad Tweets » de Tom Galle, reprenant sur une musique pour le moins dramatique tous vos tweets n’ayant bénéficié d’aucun retweet ou mise en favori, en passant par le Tumblr « Before Sixteen » de Cecilia Azcarate, qui met en lien des oeuvres pré 16e siècle avec des photos d’icônes hip hop actuelles.

Autres projets mis en avant (Tom Galle) : monoUpload, boutade créée en soutien à MégaUpload lors de sa fermeture, permettant de stocker un seul et unique fichier à la fois, « Punch a Monnet » , jeu s’inspirant du coup de poing d’Andrew Shannon dans un des tableaux de l’impressionniste, Google Type, Graffiti Loop, Super Important Tweet, Drake Weather, etc.

Tous des projets de design et de graphisme ayant utilisé et/ou détourné le code, le web, les réseaux sociaux, pour exister.

 

tumblr_n3dqsib8A71txszqqo1_1280

 

 

Open Source Publishing

11150310_472785492887636_6971346623594185680_n

Colm O’Neill et Ludi Loiseau représentaient leur structure Open Source Publishing, collectif dont toute la pratique est ouverte et centrée sur le partage et la culture du libre.

Le principe : faire du design graphique en n’utilisant que des logiciels libres, ouvrir le plus possible le processus de création, le mettre à disposition, s’inspirer des autres et laisser les autres s’inspirer de leurs projets. Même les discussions avec les clients et les itérations sont postées sur leur site web. Un commentaire? Une idée? Il suffit d’interagir.

Exemples de cas : La communication visuelle du théâtre de la Balsamine à Bruxelles.

OSP organise également des workshops autour de leurs méthodes, et sera notamment présent au festival Libre Graphics Meeting, festival mêlant développeurs de programmes open sources et créatifs.

 

 

Libre Objet

illus-LO-2014-05-04-1

Mathieu Gabiot et Martin Lévêque, designeurs industriels du collectif Libre objet ont quant à eux présenté quelques objets de leur création, disponibles pour la plupart en licence libre sur leur plateforme libreobjet.org. Cette plateforme permet non seulement d’exposer et documenter les créations, mais également à chacun de récupérer les plans des objet, les utiliser, les améliorer, et en proposer des modifications. N’importe qui peut également soumettre un objet, et choisir la licence sous laquelle il met celui-ci à disposition du public. Le collectif organise par ailleurs des workshops, lors desquels les participants créent, ou reprennent et améliorent, des objets proposés ensuite sur le site.

 

(fabrication du « Boectje Pili Pili« , objet disponible sur libreobjet.org, avec la CNC du fablab du TRAKK)

 

 

Museomix BE

11136679_472785632887622_2879270983158369392_nMélanie Rainville et Marie Baurins sont venues présenter Museomix BE, la toute nouvelle antenne belge de Museomix. Premier dispositif d’innovation et de création destiné au monde des musées, Museomix investit le musée pour bousculer son fonctionnement traditionnel et l’ouvrir à de nouveaux publics, de nouvelles pratiques. Le principe? Réunir, pendant 3 jours, des développeurs, artistes, communicateurs, graphistes, médiateurs, designers, dans un musée et les faire, par petits groupes, inventer, concevoir, fabriquer et tester un dispositif de médiation muséale innovant et emprunt de numérique. Le concept existe depuis quelque temps à l’étranger et fédère une communauté internationale de plus en plus grande. L’événement se déroule en simultané dans tous les pays, début novembre, chaque année. Dates 2015 : 6-7-8 novembre. 

Vous désirez participer? Contactez l’équipe via le groupe Facebook de Museomix Belgique

 

 

 

Tous les talks peuvent être (re)visionnées ici (on s’excuse d’ores et déjà pour la qualité de la vidéo, on s’y prendra mieux -et surtout plus tôt..- la prochaine fois!)

 

N’hésitez pas à nous envoyer des idées

Un avis, un commentaire, une idée de thème à aborder pour une soirée +tech? N’hésitez pas à nous contacter.

 

Merci !

Merci à tous d’être venus, et rendez-vous à la prochaine soirée +TECH : Music +tech le 27 mai au TRAKK ! plus d’infos à venir… 🙂